07 janvier 2008

Les bureaux postaux militaires 658 et 660 en Bosnie-Herzégovine

Extrait d'un article du Lieutenant Philippe Mouret tiré du "Journal de la SFOR" n° 124 du 147 octobre 2001 :

“J’ai du courrier ?”

A l’heure des communications par satellites, des téléphones cellulaires et d’Internet, on pourrait imaginer les services postaux désuets et inutiles. Pour le soldat en “Opérations extérieures”, il n’en est rien, bien au contraire.

La Poste

Le Mdl Cyril Meyer est le vaguemestre de Butmir, épaulé par le QM Aurélie Charbin. Chaque jour, ils acheminent vers la France une cinquantaine de lettres et en réceptionnent une centaine ; dans le même temps, ce sont 300 colis qui partent et 200 qui arrivent chaque mois.

Le Mdl Meyer se rend deux fois par jour au Bureau postal militaire (BPM) 658 de Rajlovac, qui est le centre de tri principal pour les Français de Sarajevo (ambassade, DETAIR, DETSOUT, Butmir, Force de police internationale…). La DMN-SE est couverte par le BPM 660 de Mostar.

Le BPM 658 est tenu par l’Adc Jean-Hugues Clément et l’Adj Patrick Champenois. Ce sont des postiers civils, détachés auprès du Ministère de la Défense qui paie leur solde. Ils reçoivent un grade d’assimilation et peuvent effectuer toute leur carrière au sein de l’institution militaire. Ils sont aidés par le Bch David Moulliet.

Six fois par semaine, une Vacation aérienne commerciale (VAC) arrive avec 1 000 lettres et 100 colis de France et repart avec 2 300 lettres et 30 colis, qui sont acheminés en quatre à cinq jours.

La poste aux armées effectue aussi des opérations financières (retraits et versements sur livret A, mandats, retraits sur chèques postaux), la vente de timbres, l’envoi de lettres recommandées et de télégrammes …

Le Mdl Meyer insiste : “Le courrier influe sur l’humeur des gens, ils sont toujours en attente. On a l’impression d’être le Père Noël.”



De gauche à droite, l'Adc Jean-Hugues Clément, le QM Aurélie Charbin et l'Adj Patrick Champenois devant l'incontournable boîte aux lettres de La Poste.

Aucun commentaire: