20 septembre 2008

Le contingent irlandais de l'ONUSOM II

Le Ministère de la Défense irlandais a envoyé en août 1993, pour la première fois, des troupes à l'étranger, au sein de la Seconde Opération des Nations Unies en Somalie (ONUSOM II).

L’ONUSOM II a été créée le 26 mars 1993 par la résolution 814 du Conseil de Sécurité. Elle s’est terminée le 02 mars 1995. Son mandat consistait à reprendre les activités de l’UNITAF, force multinationale organisée et dirigée par les États-Unis qui, en décembre 1992, avait été autorisée à employer "tous les moyens nécessaires" pour restaurer des conditions de sécurité pour les opérations de secours humanitaire en Somalie.

Le mandat de l’ONUSOM II consistait à prendre les dispositions appropriées, y compris des mesures de coercition, pour instaurer dans toute la Somalie des conditions de sécurité pour les opérations de secours humanitaire. À cette fin, l'ONUSOM II s’est efforcée de terminer, grâce au désarmement et à la réconciliation, la tâche commencée par l’UNITAF en vue du rétablissement de la paix, de la stabilité et de l’ordre public.

Elle était chargée notamment de contrôler la cessation des hostilités, de prévenir la reprise de la violence, de saisir les armes de petit calibre non autorisées, d’assurer la sécurité dans les ports, aéroports et sur les voies de communication nécessaires pour l’acheminement de l’assistance humanitaire, de poursuivre le déminage et de faciliter le rapatriement des réfugiés en Somalie.

L'ONUSOM II a également été chargée d’aider le peuple somalien à reconstruire l’économie et la vie sociale du pays, à remettre en état les structures institutionnelles, à assurer la réconciliation politique nationale, à reconstituer un État somalien fondé sur un régime démocratique et à réorganiser l’économie et l’infrastructure du pays.

En février 1994, après plusieurs incidents violents et agressions contre des soldats de l’ONU, le Conseil de sécurité a révisé le mandat de l’ONUSOM II pour exclure l’utilisation de méthodes de coercition.

Le contingent irlandais se composait d'une centaine de personnes : une compagnie de transport basée dans Baidoa ainsi que des officiers basés à l'état-major de la Force à Mogadiscio.

Le 1er contingent fut déployé de septembre 2003 à février 2004, le second de février à septembre 2004.

Les casques bleus irlandais expédiaient leur courrier via le bureau postal militaire 613, qui fonctionna à Baïdoa du 14 mai au 15 décembre 1993.



Recto et verso d'une enveloppe avec cachets de la Compagnie de transport irlandais de l'ONUSOM II en Somalie et timbre à date du bureau postal militaire 613 de Baïdoa (23 novembre 1993)



Par ailleurs, ce bureau fonctionna du 04 janvier 1993 au 14 mai 1993 afin de desservir les troupes françaises de l'opération ORYX.

Aucun commentaire: