17 mai 2009

Les fourreaux d'épaule du Service de la Poste aux Armées

Créés pour remplacer les pattes d'épaules rigides, les fourreaux d'épaule sont apparus en 1990 lors de l’adoption par l’armée française de la tenue "Terre de France".

Ils sont confectionnés en drap foncé et servent de support souple aux insignes de grades. Ils comportent également les insignes d’arme et subdivision d’arme, de service et de corps ainsi que les insignes distinctifs d’ancienneté (barrettes) des sergents, maréchaux des logis, gradés et soldats de 1ère classe sous contrat.

Ils se portent sur la vareuse, en tenue de service courant et en tenue de sortie. Ils sont autorisés sur la tenue de combat lors d’un défilé ou d’un service de garde.

Les fourreaux du Service de la Poste aux Armées sont de couleur bleu foncée et comportent un huchet suspendu à un glaive.

Les galons des officiers et sous-officiers du Service de la Poste aux Armées sont de la couleur du bouton d’uniforme (couleur or), sauf pour les adjudants pour qui le galon est de la couleur inverse de celle du bouton (couleur argent).

Les galons des militaires du rang sont de couleur rouge.


Fourreau d'épaule d'un soldat de 2e classe
du Service de la Poste aux Armées


Fourreau d'épaule d'un soldat de 1ère classe
du Service de la Poste aux Armées



Fourreau d'épaule d'un caporal du Service de la Poste aux Armées


Fourreau d'épaule d'un caporal-chef du Service de la Poste aux Armées


Fourreau d'épaule d'un sergent appelé VSL
du Service de la Poste aux Armées




Fourreau d'épaule d'un sergent du Service de la Poste aux Armées



Fourreau d'épaule d'un sergent-chef du Service de la Poste aux Armées




Fourreau d'épaule d'un adjudant du Service de la Poste aux Armées



Fourreau d'épaule d'un adjudant-chef du Service de la Poste aux Armées




Fourreau d'épaule d'un major du Service de la Poste aux Armées


Fourreau d'épaule d'un aspirant du Service de la Poste aux Armées




Fourreau d'épaule d'un sous-lieutenant du Service de la Poste aux Armées




Fourreau d'épaule d'un lieutenant du Service de la Poste aux Armées


Précision :

Nous vous présentons ci-dessus un fourreau d'épaule d'un aspirant, grade désignant celui qui aspire à devenir officier, c'est-à-dire qui attend cette promotion. C'est généralement le grade d'un officier en formation.

Il s'agit d'une erreur de fabrication d'un maître-tailleur car ce grade n'a jamais existé au sein du service de la poste aux armées. En effet, les officiers du service étaient recrutés directement dans la poste civile.



5 commentaires:

Alain a dit…

Bonjour. Merci de vos excellentes rubriques !

3 petites questions pour éclairer ma lanterne :

- J'avais lu dans une instruction de 1990, que les galons d'épaules des soldat de rang de la poste aux armées étaient kaki foncé ? Ici je vois qu'ils sont rouges ! Qu'en est-il exactement ?

- Jusqu'à quel grade "monte" la hiérarchie de la poste aux armée (Lieutenant ou Colonel ???)

- enfin, concernant l'inspecteur général de la poste aux armée, porte-il des fourreaux ou pattes d'épaule ? Si oui sont-il ceux de Général de Brigade ou reprennent ils les attributs de type feuille de chêne (cf képi) comme pour les contrôleurs généraux ou les magistrats généraux par exemple...

Merci de votre réponse et bonne continuation !!

Alain

Gabriel a dit…

Bonjour,

- L'instruction du 27 juillet 1990 concernant les tenues et uniformes des militaires et armes de l'armée de terre parle effectivement d'insigne de grade kaki foncé pour les militaires du rang de la Poste aux Armées. Cependant, je n'ai rencontré que des fourreaux avec galons rouges.

- Le directeur du Service de la Poste aux Armées a le grade de colonel (je n'ai pas présenté de fourreau d'épaule d'un grade supérieur au lieutenant car je n'en ai pas en ma possession).

- L'inspecteur général ne porte pas de fourreaux d'épaule mais des attentes d'épaule brodées avec motif spécifique au service (Cf reproduction dans mon article)

Sylvain a dit…

Bonsoir.

Concernant le grade de Caporal Chef, j'ai une petite question : Pourquoi au dessus des 2 galons rouges, le troisième galon est "argent" : ne devrait-il pas être "or" comme pour les sous-officiers et officiers ? Où bien est-ce habituel (comme pour la non utilisation des galons kaki)

Pour revenir sur la 1° question, l'inspecteur général, ne porte il pas des fourreaux particuliers sur les épaules si il est en chemisette par exemple ? ou un galon de combat (sur treillis...)
Merci

SB

Gabriel a dit…

Bonjour,

- C'est également un mystère pour moi : je n'ai jamais rencontré d'insigne de grade de caporal-chef avec galon or et la réglementation en ma possession parle de galon en argent uniquement pour l'adjudant.

- concernant l'inspecteur général, je ne possède pas plus de renseignements.

Cordialement

Sylvain a dit…

Bonjour

Merci de votre réponse. Je n'avais jamais vu "en situations" des galons de Caporal-Chef de la Postes aux Armées. J'en ai dans ma collection des Rouge/Or. Vous me confirmez donc que sur le terrain les Capo Chef (et Capo/Chef de 1°classe si ils existent) portent bien le galon Argent - c'est pour ma doc.

Merci, cordialement et bravo pour votre superbe Blog !

SB