06 avril 2014

Le bureau postal interarmées 630

Le 05 décembre 2013, le Président de la République a annoncé sa décision de renforcer le dispositif militaire français en Centrafrique, comprenant 600 hommes, afin d’éviter une catastrophe humanitaire dans le pays.

Cette décision a été précédée de l’adoption par le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies de la résolution 2127 qui prévoit en particulier :

- le soutien de l’ONU à la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) dont l’effectif devrait atteindre 4.000 hommes, avec pour mandant d’apporter la sécurité, de rétablir la stabilité en Centrafrique et de protéger la population,

- le soutien par les forces françaises de cette force africaine, avec autorisation d’usage de la force au besoin.


Le bureau postal interarmées 630 est chargé de la desserte postale des militaires de l'opération SANGARIS (nom d'un papillon africain) en République Centrafricaine (RCA).

Ce bureau est vraisemblablement implanté à BANGUI, capitale du pays. A noter que ce bureau y fonctionna déjà précédement afin de desservir :

- les Eléments français d'assistance opérationnelle (EFAO - 1980/1998)
- la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine (MINURCA - 1998/1999)
- les militaires français de l'opération BOALI (2007/2011).



Enveloppe avec cachet du Poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT) de l’opération SANGARIS et timbre à date du bureau postal interarmées 630 (27 février 2014)

(Image issue du site d’achat et vente d’objets de collection en ligne DELCAMPE)


Aucun commentaire: