28 juin 2014

La griffe "PAQUEBOT"

Le Manuel de la poste aux lettres (5ème édition - 2013) de l'Union Postale Universelle (UPU) indique dans son article RL 119 (Affranchissement et timbrage des envois à bord des navires) :

1. Les envois déposés à bord d’un navire pendant le stationnement aux deux points extrêmes du parcours ou dans l’une des escales intermédiaires doivent être affranchis au moyen de timbres-poste et d’après le tarif du pays dans les eaux duquel se trouve le navire.

2. Si le dépôt à bord a lieu en pleine mer, les envois peuvent être affranchis, sauf entente spéciale entre les opérateurs désignés intéressés, au moyen de timbres-poste et d’après le tarif du pays auquel appartient ou dont dépend ledit navire. Les envois affranchis dans ces conditions doivent être remis au bureau de poste de l’escale aussitôt que possible après l’arrivée du navire.


3. Le timbrage des envois déposés sur les navires incombe à l’agent des postes ou à l’officier de bord chargé du service ou, à défaut de ceux-ci, au bureau de poste de l’escale auquel ces envois sont remis. Dans ce cas, le bureau les frappe de son timbre à date et y appose la mention «Navire», «Paquebot» ou toute autre mention analogue.




Carte postale de Port-Said affranchie à l'aide d'un timbre de franchise militaire type emblèmes oblitéré avec une griffe "PAQUEBOT", timbre à date de Djibouti - Côte française des Somalis (12 décembre 1954)




Enveloppe avec cachets de l'aviso-escorteur VICTOR SCHOELCHER, griffes "CERTIFIE PRESENT A BORD" et "PAQUEBOT", timbre à date de Port aux Français-Kerguelen (02 décembre 1978)




Enveloppe avec cachets de la frégate de surveillance NIVOSE, griffes "Courrier posté à bord" et "Paquebot", timbre à date de Port aux Français-Kerguelen (1er juin 2006)


Aucun commentaire: