24 décembre 2014

Le Service Postal à l'International pour la Défense (SPID) au Gabon

Les Forces françaises au Gabon (FFG), qui ont été remplacées le 1er septembre 2014 par les Eléments français au Gabon (EFG), étaient desservies par le bureau postal interarmées 635 de LIBREVILLE (Gabon).

Ce dernier ayant fermé définitivement ses portes le 02 décembre 2014, les militaires français basés au Gabon sont désormais desservis par une agence postale (AP) du Service Postal à l'International pour la Défense (SPID), entité constituée par La Poste et Sodexo.




Cette agence est dotée d'un cachet dateur rectangulaire Trodat de 57 x 30 mm comportant les mentions "AP SPID 266".

Le chiffre 266 correspond au code numérique du Gabon, selon la norme "ISO 3166" de l'ISO (International Organization for Standardization - Organisation internationale de normalisation).



Enveloppe avec insigne de la Compagnie de commandement et de logistique du 6ème Bataillon d’infanterie de marine, cachet dateur « AP SPID 266 » (12 décembre) et machine à affranchir « ROISSY SPID » (23 décembre 2014)

19 décembre 2014

Le Service Postal à l'International pour la Défense (SPID) - Marine Nationale (suite)




En complément à notre précédent billet, nous vous présentons ci-dessous de nouveaux modèles de cachets dateurs Trodat de vaguemestres du SPID à bord de bâtiments de la Marine Nationale en mission :



SP 10153 = Aviso "Commandant BLAISON"



SP 10351 = Frégate de défense
aérienne (FDA) "FORBIN"



SP 10486 = Frégate légère furtive
(FLF) "LA FAYETTE"



SP 10576 = Aviso "Lieutenant de
vaisseau LAVALLEE"



SP 10774 = Aviso "Premier Maître L'HER"



SP 10819 = Transport de chalands de
débarquement (TCD)"SIROCO"



SP 10909 = Bâtiment de projection et de
commandement (BPC) "TONNERRE"


10 décembre 2014

La dissolution du bureau postal interarmées 635




Le bureau postal militaire 635 a ouvert ses portes le 11 juin 199 à LIBREVILLE (Gabon) pour desservir les militaires de l'opération REQUIN, qui consistait en un déploiement de 2.000 hommes chargés de l'évacuation de ressortissants français et étrangers de Port-Gentil menacés par des émeutiers.



Enveloppe illustrée de Libreville avec timbre à date du
bureau postal militaire 635 (07 janvier 1991)


A l'issue de cette opération, le bureau postal militaire 635 assura la desserte des personnels du 6ème Bataillon d'infanterie de marine (6ème BIMa) et des services attachés.



Courrier officiel en franchise avec cachets du Chef de corps du 6ème BIMa et timbre à date du bureau postal militaire 635 (26 décembre 1991)


Le bureau postal militaire 635 était doté de timbres à date manuels, d'une oblitération mécanique SECAP à lignes ondulées et d'une machine à affranchir de guichet SATAS-SEG portant le n° S1 96224.



Enveloppe avec cachets du vaguemestre et du Centre d'entrainement nautique de Port-Gentil, oblitération mécanique du bureau postal militaire 635 (27 février 2001)



Enveloppe à en-tête du 6ème Bataillon d'infanterie de marine avec étiquette de la machine à affranchir de guichet du bureau postal militaire 635 (28 mai 2001)


Suite à la création du Service de la poste interarmées en avril 2002, le bureau postal militaire 635 de Libreville est devenu, le 1er janvier 2003, le bureau postal interarmées 635.

Le matériel oblitérant et les griffes horizontales ont été modifiés pour recevoir cette nouvelle dénomination. La machine à affranchir SATAS-SEG n'avait pas passé le cap du passage à l'euro et n'avait pas été remplacée car le trafic postal ne le justifiait pas.



Enveloppe des services financiers de La Poste avec cachet-adresse et timbre à date du bureau postal interarmées 635 (11 août 2003)



Enveloppe avec cachets de la brigade prévôtale de Libreville et timbre à date du bureau postal interarmées 635 (25 janvier 2008)


Dernier établissement du service de la poste interarmées à fonctionner en Afrique, le bureau postal interarmées 635 de Libreville a définitivement fermé ses portes le 02 décembre 2014.



Timbre à date du dernier jour de fonctionnement du
bureau postal interarmées 635 de Libreville