30 mars 2016

Les nouvelles marques d'oblitération (suite)

En complément à notre précédent billet consacré aux nouvelles marques d'oblitération, nous vous apportons ci-dessous de nouvelles informations.

Extrait de la note "DC.DI.A.07-091" du 10 septembre 2007 de la Direction Industrielle de la Direction du Courrier de la Poste consacrée aux nouvelles marques d'oblitération :




Deux codes ROC furent attribués au service de la poste interarmées : 

  • 19331 A : Paris Tri Interarmées France CTC (code Regate 969960)
  • 19337 A : Centre Recherches Courrier Armées CTC (code Regate 969975)

A notre connaissance, aucune marque d'oblitération comprenant ces codes ROC n'a été utilisée.

Par contre, nous venons de découvrir l'existence de deux timbres à date avec numéro de poste comptable à la place du code ROC (1).

Les couronnes de ces timbres à date, qui n'ont jamais été mises en service, étaient stockées dans un coffre fort du Département central du service de la poste interarmées de Vincennes. Elles ont été reversées au Musée de la Poste suite à la "mise en sommeil" du service de la poste interarmées.




Boîte plastique ayant contenu une couronne de timbre à date "LA POSTE 96400A" 
destinée au bureau postal interarmées du Camp des Loges





Boîte plastique ayant contenu une couronne de timbre à date "LA POSTE 96996A"
destinée au centre de tri Paris Tri Interarmées




Exemple, à titre d'illustration, d'une boîte en plastique ayant contenu une couronne de timbre à date d'un établissement postal civil avec code ROC 27477A = Plateforme de Distribution du Courrier (PDC) de 63710 Saint Nectaire

-----

(1) Information amicalement fournie par le Musée itinérant de la boîte aux lettres, du facteur et du courrier

Aucun commentaire: