05 août 2017

Ouvrage sur "4 siècles d’histoire de la Poste à Aix-en-Provence"

L'Association Philatélique du Pays d'Aix (APPA) a édité en décembre 2014 un très intéressant ouvrage de 432 pages, comprenant plus de 1.500 reproductions de documents, illustrations, gravures, tableaux et marques postales en noir et blanc, intitulé "4 siècles d'histoire de la Poste à Aix-en-Provence", sous la plume de Guy MARCHOT, Gérard FIANDINO et Christina DUVERNE.




Il décrit l'histoire de la Poste à Aix et sa région depuis 1605 jusqu'à nos jours, le bureau de Poste d'Aix, à ses débuts, était le seul pour l'ensemble de la Provence avec celui de Marseille.

Le 4ème chapitre de l'ouvrage est consacré à la poste aux armées à Aix :
  • la poste aux armées de l'origine au XIXème siècle (généralités et tarifs, Armées d'Italie et des Alpes devant Toulon en 1793, Campagne de Crimée : Camp du Midi à Aix en 1854, Guerre de 1870-71 : Gardes mobiles)
  • la poste aux armées au XXème siècle (Première Guerre mondiale, Seconde Guerre mondiale : le Camp des Milles 1939-1942, les camps américains 1944, le camp de St Mitre 1944-1945, l'armée à Aix-en-Provence de 1939 à 1945), la poste aux armées 1946-2000.

A noter que cet ouvrage a obtenu une médaille de grand-argent avec félicitations du jury au niveau départemental à Montpellier et une médaille de grand-vermeil au niveau régional à Carcassonne ainsi qu'à l'exposition nationale PARIS-PHILEX 2016.



02 août 2017

Le bureau postal militaire 606 de Dachau

Le bureau postal militaire 606 fonctionna à DACHAU (Allemagne) du 1er juillet 1965 au 31 décembre 1966 afin de desservir le 402ème régiment d'artillerie antiaérienne (402e RAA).



Timbre à date numétique du bureau
postal militaire 606 de Dachau



Le 402ème régiment d'artillerie forma le 1er janvier 1964, avec du personnel provenant du 423ème régiment antiaérien, le 402ème régiment d'artillerie antiaérienne créé à Kehl, à la frontière franco-allemande.




Dix sept mois plus tard, le 18 mai 1965, le régiment prit position à Dachau, dans la région de Munich (Allemagne), intégrant ses batteries Hawk à la barrière de la défense antiaérienne des forces de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), en remplacement d'unités américaines et allemandes déjà déployées.

Le poste de commandement était implanté à Dachau, une équipe de liaison se trouvait à Freising. Les 2ème et 3ème batteries étaient en attente près de Dachau, en mesure de rejoindre des positions reconnues sur les bases US de Erding et Bad-Aibling. La 1ère batterie était implantée sur site opérationnel à proximité de Murnau et la 4ème batterie sur site opérationnel à Oberschlessheim.




La décision française de quitter l'organisation militaire intégrée de l’OTAN a provoqué l'abandon de cette mission et le repli du régiment sur le territoire national.

A la fin de l'année 1966, le régiment a commencé à s'installer au quartier Foch à Laon (Aisne) où son déplacement a été totalement achevé le 17 janvier 1967.




Enveloppe en franchise militaire adressée par un officier de la Direction du génie du 2ème Corps d'Armée et des Forces françaises en Allemagne (SP 69390) à un général en mission via le chef du SP 69714 avec timbre à date "POSTE AUX ARMEES" du bureau postal militaire 507 de Baden-Baden (11 octobre 1966)




Verso de l'enveloppe avec timbre à date numérique du bureau postal
militaire 606 de Dachau apposé à l'arrivée (11 octobre 1966)