18 avril 2008

La Base Aérienne 901 "Commandant de LAUBIER"

Sans piste ni avion, la Base Aérienne 901 est née de la reconversion d’un ouvrage de la Ligne Maginot du Hochwald pour répondre à un impératif de défense aérienne.

Une étude sur la création d’une station radar destinée à couvrir la vallée du Rhin fut lancée en 1946 et le choix de l’armée de l’air se porta sur Drachenbronn-Birlenbach (Bas-Rhin) qui bénéficie à la fois d’une situation géographique privilégiée et d’une capacité de protection exceptionnelle.

La Station Maître Radar (SMR) 50 / 921 fut mise en service en août 1957. L'installation du Groupement de Contrôle Tactique Aérien N° 451 (GCTA) et la création de la Base Aérienne 901 qui reprend l’insigne de cette unité eurent lieu en 1960.

En 1974, subissant le contrecoup des développements techniques, elle perd la prééminence dans la zone et une partie des fonctions opérationnelles est transférée à Contrexéville. En 1977, la base se voit confier le soutien des Fusiliers Commandos de l’Air (CIFC 20 / 301), unité dissoute le 30 juillet 2000.

Le CDC 05 / 901 est rénové en 1984 en matériel VISU IV – STRIDA de 4ème génération. Il reprend la prééminence dans la région aérienne Nord-Est. Le Centre Opérationnel de Zone Nord-Est (COZ.NE), implanté depuis 1985 à Drachenbronn, est dissout en 1994.

Une autre mission est dévolue à la Base Aérienne 901 : la recherche et le sauvetage des aéronefs, civils ou militaires, en difficultés, mission effectuée par le Centre de Coordination et de Sauvetage (CCS), en relation avec les préfectures, les gendarmeries et tous les services de secours concernés.

La Base Aérienne 901 a l’honneur de se voir confier la garde du drapeau de la 38ème Escadre Aérienne de Bombardement Jean Dieudonné de LAUBIER, pilote abattu par la Flack le 14 mai 1940.




Une agence postale militaire de l'air, rattachée à la recette principale des postes de Wissembourg, est en service sur la base aérienne 901 depuis le 1er juillet 1960.




Elle fut dotée d'un timbre à date hexagonal à angles fermés avec mention "WISSEMBOURG AIR / BAS-RHIN" puis d'un timbre à date circulaire avec la même mention.

Aucun commentaire: