13 octobre 2021

La franchise militaire pour les marins de la guerre d'Indochine

La franchise militaire de la Seconde Guerre mondiale fut prolongée en faveur des marins affectés en Indochine par une note de la poste navale du 20 novembre 1945.

Cette franchise prévue pour les formations en campagne fut confirmée par le décret n° 46-335 du 25 février 1946 relatif à la franchise militaire qui en prévoyait l'applica-tion à la voie aérienne.





Dans un premier temps, la franchise postale par voie aérienne s'appliqua aux correspondances privées, ordinaires et recommandées, de moins de 20 grammes.

Le courrier provenant des marins séjournant en Extrême-Orient devait être revêtu d'un timbre à date d'un bureau naval ou d'une agence postale navale embarquée.

Le courrier à destination de ces marins devait obligatoirement comporter la mention "Poste Navale Française".

A compter du 15 mai 1947, le poids maximum admis en franchise par voie aérienne fut limité à 10 grammes dans le sens Indochine-France et à 7 grammes dans le sens inverse.



Extrait du Bulletin officiel des PTT n° 15 du 31 mai 1947


Cette mesure fut ensuite supprimée et le poids maximum fut à nouveau fixé à 20 grammes pour le courrier dans le sens France-Indochine (le 08 août 1949) et dans le sens inverse (le 19 octobre 1950).

Les lettres dont le poids excédait la limite bénéficiaient aussi de la franchise mais par voie maritime seulement.



Extrait du Bulletin officiel des PTT de 1949 - Document 349 Po 59



Extrait du Bulletin officiel des PTT de 1950 - Document 302 Po 47


Afin de pouvoir identifier les correspondances pouvant bénéficier de cette franchise, celles ci étaient l'objet d'un double timbrage : elles recevaient simultanément les empreintes d'un :

  • timbre à date circulaire anonyme "POSTE NAVALE",
  • timbre à date hexagonal à angles fermés de l'agence postale navale embarquée du porte-avions ARROMANCHES, du porte-avions DIXMUDE, du porte-avions BOIS-BELLEAU, du croiseur DUGUAY-TROUIN ou du ravitailleur JULES VERNE.



Carte postale de Djibouti en franchise militaire avec timbre à date 
anonyme "POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du porte-avions ARROMANCHES (08 septembre 1951)



Courrier dispensé d'affranchissement (loi sur la sécurité sociale) avec timbre
à date anonyme "POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale
navale embarquée du porte-avion ARROMANCHES (29 novembre 1953)



Courrier dispensé d'affranchissement (Sécurité Sociale) avec timbre à
date anonyme "POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale
navale embarquée du porte-avion ARROMANCHES (28 décembre 1953)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du porte-avion ARROMANCHES (07 juillet 1954)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du porte-avions BOIS BELLEAU (21 février 1955)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du porte-avions BOIS BELLEAU (13 juin 1955)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du porte-avions DIXMUDE (18 novembre 1950)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme "POSTE
NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale embarquée du
croiseur DUGUAY-TROUIN (09 février 1950), taxée à l'arrivée
à Paris VII à 30F car il ne s'agit pas d'un courrier familial



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du croiseur DUGUAY-TROUIN (09 février 1950)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTEN AVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du croiseur DUGUAY-TROUIN (14 mars 1951)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du ravitailleur JULES VERNE (08 juillet 1949)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du ravitailleur JULES VERNE (27 novembre 1950)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du ravitailleur JULES VERNE (29 mai 1951)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date anonyme
"POSTE NAVALE" et timbre à date de l'agence postale navale
embarquée du ravitailleur JULES VERNE (08 février 1952)

06 octobre 2021

Un télex du bureau postal militaire 526 B

Nous vous présentons ci-dessous une intéressante correspondance de service concernant les services financiers de la Poste.

Il s'agit d'un télex expédié par le bureau postal militaire annexe 526 B, qui fonctionna à Saarburg (Allemagne) du 1er octobre 1971 au 30 avril 1991 et qui possédait le numéro de poste comptable 96039, à destination du centre de contrôle des chèques postaux de Châlons-sur-Marne (07 septembre 1989), via le central télégraphique de Baden-Baden.




Les bureaux postaux militaires des Forces françaises en Allemagne (FFA) étaient reliés au bureau central télégraphique de Paris Bourse via le central télégraphique de Baden-Baden, où était implanté le bureau postal militaire 507.



Organisation du réseau télégraphique de la poste
aux armées en Allemagne au 14 mars 1985

29 septembre 2021

L'agence postale navale embarquée du croiseur TOURVILLE




Le croiseur TOURVILLE a été mis en service en décembre 1928. Il fut immobilisé dans le port d'Alexandrie de juillet 1940 à juin 1943. Ayant rejoint les Alliés, il fut réarmé avec 8 canons de 40 mm antiaériens et 16 canons Oerlikon de 20 mm antiaériens.

Il participa aux opérations d'Indochine de 1945 à 1948. Il finira comme ponton école à Brest et fut démoli en 1962.



Récépissé de mandat avec timbre à date
de l'agence postale navale embarquée
du croiseur TOURVILLE (15 juin 1946)


Une agence postale navale embarquée fonctionna à son bord à compter de mars 1929. Elle ferma ses portes le 31 décembre 1947, en raison d’une réduction d'effectif lorsque le croiseur fut transformé en navire-école.



Courrier officiel en franchise avec cachets du croiseur TOURVILLE et
timbre à date de l'agence postale navale embarquée (08 février 1947)


L'agence postale fut réouverte le 16 avril 1954 en raison de la présence à bord de 550 élèves de l'école de manœuvre, en plus des 250 élèves-officiers de réserve.



Courrier officiel en franchise avec cachet du croiseur TOURVILLE et
timbre à date de l'agence postale navale embarquée (23 mars 1955)


Elle ferma définitivement ses portes le 1er juillet 1956, à la suite d'une nouvelle réduction d'effectifs.

L’agence postale navale embarquée n'utilisa qu’un seul modèle de timbre à date hexagonal avec mention "CROISEUR TOURVILLE" et ancre de marine à sa base.

22 septembre 2021

L'agence postale militaire de l'air de Dijon

Rattachée à la recette principale des postes de Dijon, l'agence postale militaire "DIJON AIR" a été ouverte le 17 janvier 1957 afin de desservir la base aérienne 102 de Dijon-Longvic.



Enveloppe avec timbre de franchise militaire type emblèmes et timbre à date
 hexagonal de l'agence postale militaire de l'air de Dijon (15 novembre 1960)



Courrier officiel en franchise avec cachets de la base aérienne 102 et timbre à
date hexagonal de l'agence postale militaire de l'air de Dijon (04 février 1966)


Elle était dotée de 2 modèles de timbre à date hexagonal tireté à angles fermés avec mention "DIJON-AIR / COTE D’OR" puis d'un timbre à date circulaire avec mention "21 DIJON-AIR / COTE D’OR".



Enveloppe avec cachet des services administratifs de la base aérienne 102 et timbre
à date circulaire de l'agence postale militaire de l'air de Dijon (17 octobre 1973)



Enveloppe recommandée avec accusé de réception, étiquette de recommandation
de Dijon revêtue de la griffe horizontale "21-DIJON-AIR" et timbre à date
circulaire de l'agence postale militaire de l'air de Dijon (25 avril 1986)



Courrier officiel en franchise avec cachet du commissariat de la base aérienne 102
et timbre à date de l'agence postale militaire de l'air de Dijon (10 juin 1992)


Elle disposait également d'une oblitération mécanique SECAP à lignes ondulées (couronne à droite puis à gauche).

Une flamme temporaire illustrée fut mise en service en 1974 afin d'annoncer la journée portes ouvertes de la base aérienne Guynemer de Dijon-Longvic.



Courrier officiel en franchise avec cachet des services administratifs
de la base aérienne 102 et oblitération mécanique SECAP de
l'agence postale militaire de l'air de Dijon (09 mars 1979)


L'agence a été transformée en octobre 2002 en bureau postal interarmées "21998 DIJON ARMEES".

15 septembre 2021

Le ceinturon de cérémonie des officiers du service de la poste aux armées

Une grande tenue élégante de cérémonie fut créée en 1922 pour les officiers de l'armée française. Cette tenue était portée dans toutes les circonstances revêtant un caractère de cérémonie : prises de commandement, réceptions, visites officielle, solennités, bal, etc.

Les généraux et les officiers toutes armes portaient un ceinturon en soie ou mohair doublé de cuir bleu foncé pour les troupes métropolitaines et kaki foncé pour les troupes coloniales et d'Afrique. 

Ce ceinturon était fermé par une plaque à double médaillons de 50 mm de diamètre ornés d'une tête de méduse reliés par un S en forme de serpent.

Début 1929, les médaillons à tête de méduse furent remplacés par une ancre de marine encâblée pour les troupes coloniales.






En 1931, les médaillons furent estampés de l'attribut de l'arme ou subdivision d'arme. Selon la catégorie de l’arme, les boucles étaient dorées ou argentées.

Les couleurs des ceinturons étaient :
  • bleu foncé : toutes armes et tous services, à l’exception des tirailleurs et spahis algériens, tunisiens et marocains,
  • bleu de ciel : tirailleurs algériens, tunisiens et marocains et chasseurs d'Afrique,
  • amarante : spahis algériens, tunisiens et marocains et compagnies sahariennes.

Le port de la grande tenue fut suspendu lors du conflit de la Seconde Guerre mondiale. Les médaillons à petits modules réapparaissent en 1957, les modules étaient réduits à 38 mm.





Bien que supprimé avec l'abandon de la tenue jaspé, ils étaient encore utilisés dans certaines écoles et lors des cérémonies.




Les officiers du service de la poste aux armées portaient avec leur tenue de cérémonie un ceinturon de cérémonie de couleur bleu foncé, dont l'attribut doré du médaillon se composait d'un huchet attaché par deux liens en sautoir à un poignard, la pointe basse passant sur le corps.



10 septembre 2021

L'agence postale militaire de la marine de Cuers

Une agence postale militaire de la marine (APMM) a été ouverte le 16 juillet 1952, près de Toulon, afin de desservir la base aéronavale (BAN) de Cuers-Pierrefeu.

Elle était initialement rattachée au bureau de poste de Cuers puis, à compter du 1er juin 1985, au bureau postal naval de Toulon.



Courrier officiel en franchise avec cachets de la base aéronavale de
Cuers-Pierrefeu et timbre à date hexagonal à angles fermées de
l'agence postale militaire de la marine de Cuers (22 mars 1954)



Enveloppe avec cachet du service de l'aumônerie de la base aéronavale
de Cuers et timbre à date hexagonal à angles fermées de l'agence 
postale militaire de la marine de Cuers (08 juin 1956)



Courrier officiel en franchise avec cachet de l'entrepôt international des
matériels Atlantic (EMIA) de Cuers et timbre à date circulaire de
l'agence postale militaire de la marine de Cuers (06 janvier 1981)


Elle utilisa successivement les timbres à date suivants :
  • timbre à date hexagonal avec mention "CUERS MARINE / VAR",
  • timbre à date circulaire avec mention "83 CUERS MARINE / VAR",
  • timbre à date circulaire avec mention "83800 CUERS MARINE". 


Collier de sac postal de Cuers Marine pour le bureau postal naval de Toulon avec
timbre à date de l'agence postale militaire de la marine de Cuers (31 mars 1987)



Courrier officiel en franchise avec cachets de la base aéronavale 
de Cuers-Pierrefeu et timbre à date de l'agence postale 
militaire de la marine de Cuers (05 juillet 1988)



Courrier officiel en franchise avec cachets du service de santé et de
l'infirmerie de la base aéronavale de Cuers-Pierrefeu et timbre à date
de l'agence postale militaire de la marine de Cuers (10 mai 1989)


Suite à la réorganisation de la marine, l'agence postale militaire de la marine de Cuers a été dissoute le 27 avril 2002.



Note de service du 23 mai 2001 du lieutenant-colonel Christian
BOSSON, chef de service de la poste aux armées par intérim,
annonçant la fermeture de l'agence postale "Cuers Marine

07 septembre 2021

Les bureaux régulateurs de télégraphie militaire (BRTM) en France

Dans certains bureaux centraux télégraphiques furent créés des bureaux régulateurs de télégraphie militaire (B.R.T.M.) tenus par le service des transmissions militaires et chargés notamment de l'acheminement des télégrammes.

Ces bureaux étaient dotés d'un timbre à date comportant l'abréviation "B.R.T.M." suivie du numéro du bureau.



Enveloppe en franchise militaire avec cachet dateur "Télégraphie Militaire /
B.R.T.M. N° 3", timbre à date du B.R.T.M. N° 3 de MULHOUSE
(23 août 1945) et timbre à date de Mulhouse Principal (24 août 1945)


Verso de l'enveloppe avec adresse de l'expéditeur : "Adjdt Guieux G.
B.R.T.M. N° 3  /  Central Télégraphique  /  Mulhouse"



Enveloppe à en-tête des P.T.T. N° 716-F-1 avec timbre à date du dernier
jour de fonctionnement du B.R.T.M. N° 5 de DIJON (31 mai 1945)



Télégramme N° 701 avec timbre à date du B.R.T.M. N° 6 de ?? (21 mai 1945)



Enveloppe à en-tête des Postes, télégraphes et téléphones N° 1417 avec
timbre à date du B.R.T.M. N° 7 de STRASBOURG (06 juin 1945)



Enveloppe en franchise militaire avec timbre à date du
B.R.T.M. N° 7 de STRASBOURG (19 juin 1945)



Carte postale de Strasbourg en franchise militaire avec timbre à
date du B.R.T.M. N° 7 de STRASBOURG (03 août 1945)


Des bureaux régulateurs de télégraphie militaire furent également implantés en Allemagne (B.R.T.M. N° 1 et N° 2) et en Autriche (B.R.T.M. N° 3 et son annexe).