16 août 2010

L'U.N.R.R.A.

L’UNRRA (United Nations Relief and Rehabilitation Administration - Administration des Nations Unies pour les secours et la reconstruction) fut créée lors de la conférence qui se tint à la Maison Blanche le 09 novembre 1943. Quarante quatre nations y furent représentées.

L'UNRRA avait pour mission de fournir une assistance économique aux nations européennes après la Seconde Guerre mondiale, de rapatrier et d’aider les réfugiés qui passeraient sous contrôle des Alliés. Le gouvernement des Etats-Unis finança près de la moitié du budget de l’UNRRA.

Durant les quatre années de son existence, l’organisation, placée sous l’autorité du SHAEF en Europe (Supreme Headquarters of the Allied Expeditionary Forces - Commandant Suprême des Forces Expéditionnaires Alliées), fut dirigée par trois Américains. Son premier directeur général fut Herbert Lehman, ancien gouverneur de l’état de New York. Fiorello La Guardia, ancien maire de la ville de New York, lui succéda en mars 1946 et fut lui-même remplacé par le général Lowell Ward, au début de 1947.




En 1945, l’UNRRA aida au rapatriement de plusieurs millions de réfugiés et s’occupa de plusieurs centaines de camps de personnes déplacées en Allemagne, en Italie et en Autriche. Elle fournit une assistance sanitaire et sociale aux personnes déplacées, ainsi qu’une formation professionnelle.

Elle administra le travail de 23 organisations caritatives bénévoles. Fin 1945, les camps de personnes déplacées reçurent davantage d’autonomie, les associations bénévoles oeuvrant de façon indépendante. L’UNRRA continua à être l’employeur principal des personnes déplacées.

Les efforts de secours, considérables et de longue durée, épuisèrent les caisses de l’organisation et, en 1947, le relais fut pris par l’I.R.O. (International Refugiee Organization - Organisation Internationale pour les Réfugiés). Cette nouvelle entité prit en charge 643 000 personnes déplacées en 1948.



Enveloppe à en-tête de l'U.N.R.R.A - Zone française avec timbre à date du bureau postal militaire 520 de Sigmaringen (Allemagne - 25 septembre 1946)

08 août 2010

Le bureau postal militaire de Grenoble Varces

La création de la base Terre de Varces (commune de 6 500 habitants située à une quinzaine de km au sud de Grenoble) motiva la mise en oeuvre d'un bureau postal militaire qui prit la dénomination de "35998 GRENOBLE VARCES ARMEES" le 1er septembre 1989.




Ce bureau fonctionna pendant près d'une dizaine d'années dans l'enceinte du "Quartier Chef de bataillon de Reynies" à Varces, jusqu'à sa fermeture le 1er mars 1999.



Courrier officiel en franchise avec cachets du 27ème Régiment de commandement et de soutien de Grenoble et timbre à date du bureau postal militaire de Grenoble Varces (12 août 1991)



Enveloppe avec cachet de la Base de soutien opérationnel de la Base Terre de Varces et oblitération mécanique SECAP du bureau postal militaire de Grenoble Varces (23 mai 1991)



Courrier officiel à en-tête du 27ème Régiment de commandement et de soutien avec timbre à date rectangulaire du bureau postal militaire de Grenoble Varces (1998)


Synonyme d'une disparition définitive du Service de la Poste aux Armées du département de l'Isère, la fermeture de cet établissement nécessita, pour les Régiments d'Artillerie et d'Infanterie de Montagne, un rattachement au bureau de poste local à cette date.