25 novembre 2012

Fermeture de "Paris Tri Interarmées"



Une partie du personnel de "Paris Tri Armées"
à la caserne de Reuilly en décembre 2010


Point central du réseau postal militaire, le Bureau Central Militaire "C" reprit son activité alors que les Bureaux Temporaires Civils (BTC) hérités de la Seconde Guerre mondiale disparaissaient.

Implanté depuis le 16 août 1945 à la caserne de Reuilly (Paris 12e), il fut baptisé "Paris Tri Armées" le 1er mars 1991 lors de l'inauguration des nouveaux locaux succédant à des locaux vétustes et exigus au regard du trafic à écouler selon les périodes.




Suite à la création du Service de la poste interarmées, il a été rebaptisé en "Paris Tri Interarmées".

De toutes les campagnes, le personnel de ce centre de tri des armées, représentait un tiers du personnel du service et assurait l'acheminement du courrier et des colis au profit des militaires engagés à l'extérieur du territoire national.




Suite à la réorganisation du Service de la poste interarmées, le centre de tri inter-armées de Paris a expédié ses dernières dépêches le 12 octobre 2012. Les locaux ont réellement été fermés le 29 octobre 2012.

Depuis lors, le courrier codifié "00xxx ARMEES" est dirigé vers le "Hub Armées" de la plateforme industrielle courrier (PIC) de Roissy.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

bonjour,
la sécap avec flamme illustrée à fonctionné jusqu'au 12 octobre, j'ai fais un dernier jour.
cordialement
JC
http://museeboiteauxlettres.free.fr