05 juillet 2014

La réception du courrier en escale

Nous vous présentons ci-dessous un article tiré du site internet "Journaux de bord : marine nationale" consacré au courrier des marins du porte-avions Charles de Gaulle daté du 06 janvier 2014 :




D’après vous, existe-t-il un lien entre le rhinocéros blanc d’Afrique et des fêtes de fin d’années passées au large de Djibouti ? Rien à première vue. Il ne s’agit pas de notre menu du soir du réveillon (qui vous sera communiqué dans un prochain article soit dit en passant) encore moins d’une excursion prévue dans la savane africaine. Mais alors, où voulons nous en venir ? Un rhinocéros blanc pèse 3 tonnes et ce même poids est celui du courrier, colis et autres cadeaux de Noël qui attendaient nos marins pour notre première escale à Djibouti ! Soit 3 dépêches expédiées depuis fin novembre impatientes de quitter l’agence postale interarmées Djiboutienne, rapatriées à bord à l’aide de deux camions pour êtres stockées dans le hangar à la vue des marins impatients d’ouvrir ces promesses de lectures et de cadeaux !

Mais avant de finir entre les mains de notre équipage, c’est la factrice (appelée « vaguemestre ») épaulée par des marins du bord venus lui prêter main forte, qui s’est attelée à la livraison du courrier. Quelques semaines plus tôt, elle nous avait déjà confié crouler sous les lettres du personnel du bord. En effet, « impressionnée » par l’afflux de clients à l’agence postale du bord, elle avait constaté que face à des moyens de communication dits « modernes » très prisés (à savoir Internet et les cabines téléphoniques parsemées dans les coursives), le marin décide pour rester en contact avec ses proches de renouer avec le traditionnel échange épistolaire. Aussi, rappelez-vous de la mission Agapanthe en 2011 lorsque le PA, en l’espace de 4 mois de mer, avait reçu pas loin de 10 tonnes de courriers. Qui sait si la mission Bois Belleau n’est pas sur le point de pulvériser ces chiffres !

Toujours est–il que, pour faire une rapide présentation de ce service devenu indispensable pour le personnel du bord et pour les familles, notre agence postale fonctionne de la même manière qu’une Poste à terre (vente de timbres, colis, envoi de lettres en recommandé…). La seule différence notoire à constater reste bien évidemment la fréquence de réception des missives : nous ne recevons et faisons partir du courrier que lors des ravitaillements à la mer (dits « RAM ») au mouillage, et enfin en escale. Alors n’hésitez pas à continuer à écrire à nos marins ! Même si le feu de cheminée hivernal est parvenu à trouver son équivalent au travers du soleil d’Aden, ils attendent pour ces prochaines semaines de quoi leur donner du baume au cœur pendant ces périodes de fêtes habituellement passées en famille. Merci !

Bâtiment en mission : 

P.A. CHARLES DE GAULLE
Grade - Nom – Prénom
service
sp 10207
00100 hub armees

Aucun commentaire: