02 janvier 2008

Casques bleus du Bangladesh dans les Balkans

Le Bangladesh a fourni, d’avril 1992 à décembre 1995, différents contingents à la Force de protection des Nations Unies en ex-Yougoslavie (FORPRONU) ainsi qu'à l’Opération des Nations Unies pour le rétablissement de la confiance en Croatie (ONURC) :

- un Bataillon d’infanterie (Bangladesh Batallion - BANBAT), qui remplaça le Bataillon d’infanterie français n° 3 (French Batallion 3 - FREBAT 3) dans la poche de Bihac (nord de la Bosnie) à compter de novembre 1994,

- des policiers civils des Nations Unies (United Nations Civilian Police - UNCIVPOL),

- des observateurs militaires des Nations Unies (United Nations Military Observer - UNMO).


Aérogramme de l'ONU du Bataillon d'infanterie du Bangladesh avec cachet de franchise militaire de la FORPRONU (12/06/1995), cachet d'arrivée au verso.


Les casques bleus du Bangladesh ne possédaient pas de système postal militaire propre à leur contingent.

Ils avaient accès au système de franchise militaire mis en place par l’Organisation des Nations Unies. Cette franchise se matérialisait par l’apposition, sur les correspondances de moins de 10 grammes, d’un cachet dateur des Nations Unies avec mention « UNITED NATIONS PROTECTION FORCE » puis « UNITED NATIONS NATIONS UNIES ».

Des aérogrammes de l’ONU étaient également remis gratuitement aux militaires.

Aucun commentaire: