29 juin 2008

Le bureau postal interarmées 125 (suite)

Suite à nos précédents billets concernant le bureau postal interarmées 125 de NAQOURA (Liban) et l'United Nations Base Post Office (UNBPO) de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), nous vous apportons ci-dessous quelques informations complémentaires.



Le Service de la Poste interarmées vient d'éditer une carte postale illustrée et de mettre en service une flamme temporaire illustrée commémorant les 30 années de présence des casques bleus français au Liban, au sein de la FINUL.


La carte postale comporte un petit historique du bureau postal militaire 125 :

Créé le 20 avril 1978 pour desservir l'Etat-Major de la FINUL (Force Intérimaire des Nations Unies au Liban) et le 420° Bataillon de Soutien Logistique, le bureau postal militaire 125 a assuré également la réception et l'expédition du courrier des différents contingents étrangers.

Installé à Naqoura près de la frontière israélo-libanaise, le BPM 125 également appelé UNBPO (United Nations Base Post Office) effectuait des liaisons quotidiennes vers Tel-Aviv, lieu de transit de l'ensemble du courrier de la force.

A partir de 1998, l'acheminement du courrier a basculé progressivement vers la plate-forme courrier de Beyrouth. C'est en 2002 que l'ensemble de la force voit transiter son courrier par Beyrouth et que le BPM 125 prend l'appellation de Bureau Postal Interarmées 125.

En 2008, le BPI 125 changera de lieu d'implantation tout en conservant son rôle de relais entre le soldat français au service de la paix et sa famille.




Un nouveau cachet de franchise militaire "UNITED NATIONS INTERIM FORCE IN LEBANON" de 40 mm de diamètre a été mis en service par le bureau postal interarmées 125.



Enveloppe à en-tête de la FINUL avec cachet de franchise
militaire de la Force (23 juin 2008)

23 juin 2008

Les nouvelles oblitérations postales (suite)

En complément à l'un de nos précédents billets consacré aux nouvelles oblitérations postales, nous vous présentons ci-dessous une enveloppe supportant l'empreinte du timbre à date de l'agence postale militaire de la marine "29240 BREST KERORIOU MARINE", agence qui a été dissoute le 13 juin dernier.

La particularité de ce timbre à date réside dans le montage à l'envers du logo de La Poste. L'agence était dotée de plusieurs timbres à date qui étaient utilisés en simultané : on peut donc rencontrer le même jour l'empreinte d'un timbre à date avec le logo dans les deux sens.



On rencontre cette erreur de montage durant plusieurs mois (dates extrèmes relevées par nos soins : 26/11/2007 - 08/04/2008).

Par ailleurs, il est également possible de trouver des empreintes du timbre à date de cette agence comportant cette fois çi l'ancienne étoile à la place de l'heure de levée, notamment lors de son dernier jour d'ouverture.

22 juin 2008

Quand les habitudes ont la vie dure ....

Service à compétence nationale chargé d’assurer le soutien postal des unités et services des armées en tout lieu où son intervention est requise, le Service de la Poste interarmées a été créé par un décret du 10 avril 2002 et organisé par un arrêté du même jour.

Ainsi les bureaux postaux militaires (BPM) et les bureaux postaux navals (BPN) sont devenus des bureaux postaux interarmées (BPI). Cette nouvelle dénomination a été mise en place sur le matériel postal (timbres à date, oblitérations mécaniques, griffes linéaires) à compter de janvier 2003.


Les couronnes des machines à affranchir ont été remplacées progressivement au cours des semaines suivantes.

Cependant une machine à affranchir de marque SECAP de la norme MAi (Machine à Affranchir intelligente), portant la référence MD 639695, a été mise en service cette année, afin de desservir des unités de la Marine Nationale implantées à Toulon ou dans ses environs, et a été rattachée au bureau postal interarmées de Toulon.

Elle comporte une couronne avec la mention "TOULON NAVAL" au lieu de celle de "TOULON ARMEES".



Enveloppe avec cachet du Secrétariat EGC du Centre d'Instruction Naval de Saint-Mandrier et empreinte de machine à affranchir n° MD 639695 rattachée au bureau postal interarmées de Toulon (06/05/2008).

21 juin 2008

La Poste interarmées au Salon du Timbre & de l'Ecrit 2008


Comme indiqué dans notre billet précédent, le Service de la poste interarmées tenait un stand au Salon du Timbre & de l'Ecrit 2008, qui s'est déroulé au Parc Floral de Paris du 14 au 22 juin 2008.





Une boîte aux lettres de Sarajevo présentant des impacts de balles ou d'obus était présentée sur le comptoir, comme "souvenir de guerre" ramené par un postier militaire.



Sur ce stand, une flamme temporaire illustrée, rattachée au bureau postal interarmées "00484 Paris Armées Les Loges", commémorait les "40 ans de poste militaire en France au service des armées" était en service sur une ancienne machine à oblitérer type SECAP.


15 juin 2008

L'opération BALISTE




L'opération BALISTE a été déclenchée le 15 juillet 2006 afin de venir en aide aux ressortissants français et européens au Liban, à la suite des hostilités engagées entre Israël et le Hezbollah.

Elle s'est achevée le 21 février 2008, suite au déploiement de l’EUROMARFOR au large du Liban dans le cadre de la FINUL Navale.

La force Baliste a été essentiellement armée par des unités de la Marine nationale française ainsi que de l'armée de Terre. Certaines unités étaient déjà sur place au titre de la FINUL, d'autres ont été envoyées uniquement pour assurer l'évacuation des ressortissants, d'autres encore sont restées sur place au titre de la FINUL II.

De nombreux bâtiments de la Marine nationale ont participé à cette mission :

- Bâtiment de projection et de commandement MISTRAL
- Transport de chalands de débarquement SIROCO
- Transport de chalands de débarquement FOUDRE
- Frégate anti-sous-marine JEAN DE VIENNE
- Frégate anti-sous-marine MONTCALM
- Frégate JEAN BART
- Frégate LA FAYETTE
- Frégate COURBET
- Frégate SURCOUF
- Frégate PRIMAUGUET
- Frégate antiaérienne CASSARD
- Bâtiment de commandement ravitailleur MARNE
- Bâtiment de commandement ravitailleur VAR

Ils ont permis le rapatriement de près de 8 000 ressortissants français et étrangers, le transport de fret humanitaire et le soutien logistique de la FINUL ainsi que le soutien au détachement du génie “Ponts Bailey”, chargé du rétablissement d’infrastructures essentielles du Liban.

Le courrier des marins de l'opération Baliste était pris en charge par le centre de tri interarmées de Paris.



Enveloppe avec cachet illustré de la Frégate MONTCALM lors de la mission Baliste et timbre à date de la brigade B du centre de tri interarmées de Paris (21 septembre 2006)


Enveloppe avec cachet illustré de la Frégate PRIMAUGUET lors de la mission Baliste et oblitération mécanique du centre de tri interarmées de Paris (03 janvier 2008)

14 juin 2008

Dissolution de nouveaux établissements postaux militaires

Plusieurs établissements postaux militaires (bureaux postaux interarmées et agences postales militaires de la marine) ont fermés définitivement leurs portes ces derniers jours. Il s'agit de :

06 juin 2008 :

- bureau postal interarmées "56998 LORIENT ARMEES",




13 juin 2008 :

- bureau postal interarmées "50115 CHERBOURG ARMES",

- agence postale militaire de la marine "29240 BREST ILE LONGUE MARINE",



- agence postale militaire de la marine "29240 BREST KERORIOU MARINE",


- agence postale militaire de la marine "29240 BREST INSTRUCTION MARINE",

- agence postale militaire de la marine "29240 LANVEOC POULMIC MARINE".




10 juin 2008

Fermeture définitive des agences postales navales embarquées

La dissolution des établissements postaux militaires se poursuit avec la fermeture définitive des agences postales navales embarquées aux dates suivantes :

- 13 mai 2008 : dissolution de l'agence postale navale embarquée du Bâtiment Atelier Polyvalent JULES VERNE,

- 19 mai 2008 : dissolution de l'agence postale navale embarquée du Porte-avions CHARLES DE GAULLE,

- 04 juin 2008 : dissolution de l'agence postale navale embarquée du Porte-hélicoptères JEANNE D'ARC.




Entier postal du Porte-avions CHARLES DE GAULLE avec oblitération mécanique illustrée de son agence postale navale embarquée et cachet commémoratif du dernier jour d'ouverture de l'agence (19 mai 2008)



Enveloppe avec oblitération mécanique illustrée de l'agence postale navale embarquée du Porte-hélicoptères JEANNE D'ARC et cachet commémoratif du dernier jour d'ouverture de l'agence (04 juin 2008)


09 juin 2008

Le bureau de réclamations et rebuts postaux de la Poste Navale


L'arrêté interministériel du 24 mars 1952 relatif à l'organisation du service de la poste navale indique que :

Organes d'exécution de la poste navale

Art. 12 - Le service de la poste navale dispose, comme organes d'exécution :
D'un bureau central de la poste navale (B.C.N.) ;
De bureaux installés dans les ports et localités désignés par le commandement ;
D'un bureau de réclamations et rebuts postaux.

(...)

Section d'études de la poste navale
Art. 14 - 1° En temps de paix, une section "Etudes de la poste navale est constituée auprès de l'état-major de la marine.
2° Sa composition est fixée par le chef d'état-major d'accord avec l'administration des postes, télégraphes et téléphones.
3° Elle est chargée, en liaison avec l'administration des postes, télégraphes et téléphones, de toutes les études générales concernant la poste navale.


(...)

Bureau des réclamations et rebuts postaux

Art. 17 - Un bureau placé près du bureau central est chargé de l'instruction de toutes les réclamations concernant la poste navale et effectue le service des rebuts.

Ce bureau, appelé à subsister un certain temps après la fermeture du bureau central, est rattaché, pendant la durée de son maintien, à la section "Etudes" prévue à l'article 14.



Enveloppe N° 827 de Paris R.P. (mention rayée) Dépôt central des rebuts pour la réexpédition d'une lettre tombée en rebut et ouverte conformément à la loi, cachets de la Direction de la Poste Navale Centrale et timbre à date du bureau postal naval de Paris (08 juillet 1969)

08 juin 2008

L'étiquette N° 2 pour les objets signalés

En complément de l'un de nos précédents billets, nous vous présentons ci-dessous différents modèles d'étiquettes N° 2.

Ces étiquettes de couleur rouge vif, d'un format de 140 x 90 mm, servent à identifier la liasse des objets signalés (correspondances recommandées ou en valeur déclarée, contre-remboursements, envois taxés, ...) insérée dans un sac postal.

Différents modèles ont été mis en service. Certains ne comportent pas la mention "LA POSTE". Ils comportent une référence et un nom d'imprimeur (Imprimerie Nationale - IN ou Imprimerie privée), soit verticalement sur le côté gauche, soit sous "N° 2".




Étiquette N° 2 référencée "BRETON Impression / I 560068" avec timbre à date du bureau postal militaire 501 de Bühl (Allemagne), à destination du Bureau frontière H d'Offenbourg (18 juin 1992)




Étiquette N° 2 référencée "Imprimerie Nationale - 0 202010 O 18 F" avec timbre à date du bureau postal militaire 605 de Friedrichshaffen (Allemagne), à destination du Bureau frontière H d'Offenbourg (20 juillet 1992)




Étiquette N° 2 référencée "IN 3 110300 O 23 F" avec timbre à date du bureau postal militaire 521 de Stetten (Allemagne), à destination du Bureau frontière H (08 juillet 1992)




Étiquette N° 2 référencée "IN 4 110225 O 66 F" avec timbre à date du bureau postal militaire 510 d'Offebourg (Allemagne), à destination du Bureau frontière H (08 juillet 1992)

05 juin 2008

La franchise postale de l'arrêté du 22 septembre 1967 (suite)

Dans notre premier billet sur la franchise postale issue de l'arrêté du 22 septembre 1967, nous avons présenté une carte postale comportant en bas à gauche la référence "N° 656.0.054 - Ed. 1".

Nous vous présentons ci-dessous un second modèle de carte postale en franchise postale portant au centre, à gauche, la référence "N° 150 - Ed 2" ; le verso est identique au type 1.



Recto d'une carte en franchise postale type 2 expédiée par la brigade de gendarmerie de Colmar, cachet officiel de la brigade et oblitération mécanique de la recette principale des postes de Colmar (25/8/1992).

04 juin 2008

La vie à bord du Porte-avions Charles de Gaulle

Ci-dessous un lien renvoyant vers une intéressante petite vidéo de 3 minutes retraçant la vie à bord du Porte-avions nucléaire Charles De Gaulle et présentant notamment son agence postale navale embarquée.

La vie à bord du porte avions français Charles de Gaulle pourrait ressembler à une croisière, tellement les marins sont soignés pendant les missions qui durent jusqu'à 40 jours. L'équipe de LibertyProd est allé voir comment la vie dans cette ville flottante de 2 000 âmes s'organise.

Pour éviter l'ennui, les marins sont gâtés : des bars aux restaurants, d'un club aérobic à un salon de coiffeur, tout est prévu. Mais de faire fonctionner cette ville marine nécessite une organisation et une logistique planifiées jusqu'au dernier détail.

Et, pour éviter le mal du pays, la marine française a ses petits astuces : un bureau de Poste, et des fromages français spécialement affrétés. Même en plein milieu de l'Océan Indien, ces matelots ne sentent pas être loin de chez eux.


03 juin 2008

La franchise postale de l'arrêté du 22 septembre 1967

Un arrêté du 22 septembre 1967 (reproduit ci-dessous) accorde la franchise postale aux cartes de convocation adressées par les chefs de brigade de gendarmerie aux hommes de la disponibilité ou de la réserve domiciliés dans leur circonscription.




Les cartes doivent avoir le même format et la même résistance que les cartes postales (entiers postaux) vendues au public par les PTT.



Recto d'une carte en franchise postale expédiée par la brigade de gendarmerie de Toulouse-Mirail, cachet officiel de la brigade et oblitération mécanique du centre de tri postal de Toulouse (22 octobre 1991)

Verso de la même carte postale


01 juin 2008

Réouverture du bureau postal interarmées 626

Le bureau postal interarmées 626 a été réactivé le 30 avril 2008 à ABECHE (Tchad) afin de desservir les militaires français de l'opération européenne EUFOR Tchad / RCA qui est déployée à l'est du Tchad et au nord-est de la République Centrafricaine (RCA).

Cette force européenne a pour missions de contribuer à la protection des civils en dangers, en particulier les réfugiés et les personnes déplacées, de faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire en améliorant la sécurité dans la zone d’opérations et de contribuer à la protection du personnel et des infrastructures des Nations Unies.




Le contingent français de l'EUFOR Tchad / RCA est réparti entre :

- Camp Europa à N'Djamena (Tchad), où se trouve la Base logistique arrière de la Force,

- Camp des Etoiles à Abéché (Tchad), où sont implantés le Quartier général de l'EUFOR et le Bataillon logistique (BATLOG),

- Forchana (Tchad), où est basé le Bataillon Multinational Centre (BMN-C), composé principalement de militaires du Régiment d'Infanterie Chars de Marine.

A noter que les bureaux postaux interarmées 617 (N'Djamena, Tchad) et 630 (Centrafrique) participent également à la desserte postale des militaires français de cette opération européenne.

Par ailleurs, un bureau postal interarmées portant le numéro 626 fonctionna du 20 novembre au 18 décembre 1994 au Bénin, sur les sites de Cotonou et de Ouidah, afin de desservir les troupes françaises de l'exercice BENIN 2004.



Enveloppe avec timbre à date du bureau postal interarmées 626 (03 mai 2008) - Collection Pierre LOUVION