29 mai 2018

Un registre "A" de vaguemestre en temps de guerre

Le registre "A" est un document réservé à l'inscription des chargements et des colis postaux à distribuer et des articles d'argent à payer.

A chaque livraison, le bureau de poste civil ou militaire d'attache constate, en toutes lettres, sur les premières lignes libres du registre A, le nombre par catégorie et dans l'ordre suivant, des envois à y inscrire qu'il lui remet :

  • Valeurs déclarées : lettres (VDL) et boîtes (VDB) ;
  • Paquets recommandés avec valeur déclarée (PVD) ;
  • Objets recommandés autres que les paquets : lettre recommandée (LR), carte postale recommandée (CPR), pli de service recommandé (Pli SR) ;
  • Paquets recommandés (paquet R) ;
  • Colis postaux (postal) ;
  • Mandats-cartes intérieurs et internationaux : mandat-carte (MC) ou mandat-lettre (ML), mandat ordinaire (MO), mandat télégraphique français (MT), mandat international avec avis d'émission (MI), mandat-carte international (MCI), mandat télégraphique international (MTI) ;

Ces inscriptions sont appuyée d'une empreinte du timbre à date.

Au fur et à mesure des livraisons qui lui sont faites, le vaguemestre détaille, un à un, sur son registre (colonnes 1 à 7) les envois autres que les mandats-cartes. Les mandats-cartes à réexpédier sont aussi inscrits sur ce registre et remis sans retard au service postal.

Il est procédé à l'inscription des autres mandats-cartes la veille ou le matin du jour de leur présentation au payement à la poste.

En même temps que ces derniers, le vaguemestre inscrit sur son registre les mandats ordinaires à toucher que lui ont remis, depuis le dernier encaissement, les militaires desservis par lui.

Les divers titres à présenter en même temps à l'encaissement son classés et inscrits au registre A dans l'ordre suivant :

  • Mandats-cartes français ;
  • Autres mandats français ;
  • Mandats-cartes internationaux ;
  • Autres titres internationaux ;

Leur montant est totalisé. Au moment du payement, le préposé des postes inscrit, en regard de ce total, le montant, en toutes lettres de la somme remise au vaguemestre, et appose son timbre à date.

La remise aux destinataires, par le vaguemestre, des envois à livrer contre signature ou du montant des articles d'argent, est constatée dans les colonnes 8 et 9 du registre ; leur réintégration dans le service, en cas d'impossibilité de remise, dans les colonnes 10 et 11.

Le major ou officier qui en remplit les fonctions vérifie le plus souvent possible la tenue du registre A. Ils signent ce registre à la date de chacune de leurs vérifications. La tenue du registre est également soumise au contrôle des préposés de la poste civile ou militaire, lesquels s'assurent, notamment, de la régulière prise en charge des objets inscrits par eux en nombre, et de la présence des signatures pour acquit ou décharge.

Chacune de leurs vérifications est constatée par un visa, suivi d'une empreinte du timbre à date.




Nous vous présentons ci-dessous un registre "A" - Modèle N° 3 pour le service des vaguemestres en temps de guerre (aux armées et dans les garnisons et formations de l'intérieur) ayant appartenu au sergent-chef LAFOND, vaguemestre du Parc de réparation d'infanterie d'armée n° 5 (PRIA 5 - Secteur postal 13421) pour la période allant du 17 mai au 14 juin 1940.





Timbre à date numérique "POSTE AUX ARMEES 69" du bureau postal militaire
69 desservant la Direction des étapes de la 5ème Armée (21 et 22 mai 1940)
et timbre à date du 47ème Bureau payeur aux armées (22 mai 1940)



Timbre à date numérique "POSTE AUX ARMEES 69" du
bureau postal militaire 69 (1er et 02 juin 1940)



Timbre à date numérique "POSTE AUX ARMEES 69", griffe "SECTEUR-69"
du bureau postal militaire 69 (06 juin 1940) et mention manuscrite
"Vu le 6.6.40 / le chef du B.P.M. 69 / Prière indiquer dates de distribution"



Timbre à date numérique "POSTE AUX ARMEES 69" du
bureau postal  militaire 69 (10 juin 1940)

Aucun commentaire: